Sécurité routière & règlementation

Quel siège auto pour mon enfant ?

Selon l’article R412-3 du Code de la route, il est interdit de transporter un enfant de moins de 10 ans aux places avant d’un véhicule, sauf si le véhicule ne dispose pas de sièges arrières ou si les places arrières ne sont pas équipées de ceinture. Dans ce cas, l’enfant devra tout de même être installé dans un dispositif de retenue adapté à son âge, sa morphologie et son poids.

Les différents groupes

  • Groupe 0 – De la naissance à 10 kg : le siège doit être placé dos à la route à l’avant ou à l’arrière de la voiture. L’enfant bénéficie d’une protection maximale en cas de choc frontal. Les nourrissons peuvent être installés dans un lit nacelle, disposé parallèlement au dossier de la banquette arrière et fixé par des sangles aux points d’ancrage des ceintures de sécurité.
  • Groupe 0+  -  De la naissance à 13 kg :  Version sur-dimensionnée du précédent, ce siège permet de transporter l’enfant dos à la route, dans une position semi-allongée. Il doit être installé dans les mêmes conditions que le siège du groupe 0.
  • Groupe 1  -  De 9  à 18 kg : l’enfant se tient bien assis et peut résister aux forces qui le propulsent vers l’avant lors d’un freinage. Il peut être installé dans un siège doté d’un harnais (siège-baquet) ou dans un siège avec tablette de protection (siège à réceptacle) susceptible de se fixer aux deux points d’ancrage de la ceinture médiane.
  • Groupe 2 – 15 à 25 kg – et groupe 3 – 22 à 36 kg : la taille et la corpulence de l’enfant imposent de l’installer dans un siège ou sur un coussin rehausseur. Il y restera jusqu’à ses 10 ans.

Exceptions et dérogations

Dans certains cas, l’utilisation d’un système homologué de retenue pour enfants n’est pas obligatoire. Notamment dans les taxis ou les véhicules de transport en commun ou lorsque la morphologie de l’enfant est adaptée au port de la ceinture de sécurité. La présence d’un enfant à l’avant est autorisée lorsque le véhicule ne dispose pas de banquette arrière ou si celle-ci est déjà occupée par des enfants de moins de 10 ans, ou encore si le siège arrière n’est pas équipé de ceinture de sécurité.

Rappel

Attention : si le siège est installé à l’avant du véhicule, il est impératif de désactiver le système de protection par coussin gonflable (airbag). Les lits nacelles, sièges et rehausseurs doivent obligatoirement posséder un visa d’homologation certifiant qu’ils répondent aux normes européennes.