Sécurité routière & règlementation

Le kit mains-libres

Le Code de la Route stipule que l’usage du « téléphone tenu en main par le conducteur d’un véhicule en circulation est interdit ». À ce titre, cela constitue une infraction punie de 750€ d’amende (maxima pour une contravention de 4ème  classe) et d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire.
 
Cette infraction est valable aussi bien pour le téléphone utilisé en communication orale que pour l’envoi de messages SMS. Le plus sûr est donc de mettre son téléphone hors ligne ou de laisser un passager répondre à la place du conducteur, si celui-ci est accompagné. D’autre part, lorsque la situation permet de le faire en toute sécurité, il est possible d’immobiliser le véhicule sur le bord de la route le temps de prendre la communication.
 
Le Code de la Route ne prononce pas d’interdiction pour ce qui est de l’usage du kit mains libres, contrairement à l’usage du kit piéton (oreillettes) qui est interdit depuis le 1er juillet 2015 (ainsi que tous les systèmes de type écouteurs et casque). En cas d’urgence, il est donc préférable d’avoir recours à cette technologie si l’on doit impérativement répondre à ses appels en situation de conduite. Le kit mains libres est un système automatisé qui intègre des commandes vocales, supprimant ainsi toute manipulation manuelle de l’appareil téléphonique et limitant donc le détournement de l’attention du conducteur.
 
Rappelons toutefois qu’il faut prévoir l’installation du kit mains libres dans le véhicule avant de prendre la volant, car un conducteur qui n’est pas en mesure d’effectuer « commodément et sans délai les manœuvres qui lui incombent », alors qu’il utilise son kit mains libres, peut se voir verbaliser (contravention de 2ème classe avec une amende de 150€ maximum, sans perte de points).
 
L’avis de « 40 millions d’automobilistes » :
Il faut savoir vivre avec son temps. On ne peut pas aller contre la modernité et il est utopique de penser que les automobilistes ne téléphoneront pas au volant. Grâce aux avancées technologiques, téléphoner aujourd’hui s’apparente de plus en plus à écouter la radio et il faut développer les techniques permettant de téléphoner en toute sécurité comme la commande vocale et les rendre accessibles au plus grand nombre.