Accueil

Témoignez sur « J’ai besoin de ma voiture », le nouveau site de « 40 millions d’automobilistes » !

Depuis quelques années, avoir une voiture est vécu comme une contrainte. Les discours politiquement corrects finissent même par condamner la possession de la voiture. Pourtant, en cette période de grève extrêmement difficile pour les territoires et les grandes métropoles, la voiture devient une solution. Pour connaître les besoins des usagers de la route, l’association « 40 millions d’automobilistes » lance aujourd’hui, mardi 14 janvier 2020, le site Internet www.jaibesoindemavoiture.com.

À travers ce site, l’association « 40 millions d’automobilistes » souhaite compiler les témoignages des Français qui expliquent à la fois leurs besoins essentiels de mobilité automobile mais aussi les contraintes que la grève des transports a eu sur leur vie d’automobilistes depuis le 05 décembre 2019. Malgré les frais de carburants supplémentaires engagés et l’augmentation des temps de transport, les gens choisissent quand même la voiture, seul choix possible pour aller travailler. Chacun vit sa vie d’automobiliste différemment de celle des autres.

Par ce site Internet, l’association « 40 millions d’automobilistes » veut mettre en avant les problématiques des Français pour se déplacer. Après avoir compilé tous les témoignages sur ce site, « 40 millions d’automobilistes » communiquera une cartographie de témoignages mettant en lumière le besoin évident et essentiel de leur automobile, espérant alors briser le tabou de la possession automobile.

FPS : les propositions de « 40 millions d’automobilistes » pour préserver les droits des automobilistes

Pointant un fonctionnement « illisible, inégalitaire et inefficace », le défenseur des droits Jacques Toubon qualifie même de Kafkaïen le système actuel du Forfait Post Stationnement (FPS) dont les failles sont trop nombreuses pour perdurer ainsi.

L’occasion pour l’association « 40 millions d’automobilistes » de publier ses mesures pour préserver la contestation de certains excès dans le processus de verbalisation.

Rendre le système de FPS plus juste

S’il est incontestable et relevé par le défenseur des droits que le droit de contestation est bafoué dans un système où trop de victimes de verbalisations injustes ne parviennent pas à obtenir gain de cause, l’association « 40 millions d’automobilistes » propose avec Maître Ingrid Attal, avocat et présidente de la commission juridique de l’association, quelques mesures permettant de corriger un processus dont les dérives sont à présent incontestables :

  • Dispenser de paiement préalable les personnes à mobilité réduite et les personnes dont le véhicule a été cédé ou volé ou dont la plaque a été usurpée pour contester le FPS.
  • Le futur système devra accepter le principe de désignation d’un autre conducteur permettant ainsi de sanctionner le véritable auteur de l’infraction. Nous pensons notamment aux cas des véhicules de société et aussi des loueurs de voitures au cœur d’un imbroglio rendant extrêmement complexe le processus de facturation de l’amende…
  • Afin de permettre le paiement de l’amende minorée lorsqu’aucun papillon n’a été laissé sur le pare-brise du véhicule, l’association « 40 millions d’automobilistes » demande l’ouverture du délai légal pour payer le FPS minoré à compter de la date d’envoi du FPS (15 jours par chèque ou 30 jours par carte bancaire, comme c’est le cas pour les autres contraventions).
  • Procéder au classement sans suite des FPS générés dans les 5 minutes qui précèdent le début de validité des tickets de paiement afin de couvrir les cas de verbalisation pendant que l’automobiliste s’acquittait du paiement.
  • De trop nombreux paiements via l’application mobile ne sont pas pris en compte par le système informatique, qui devra donc être revu au plus vite.
  • Nous demandons aussi à ce que les sites de paiement en ligne prévoient tous les motifs valables (payer, contester ou désigner).
  • Il semblerait que d’une commune à l’autre, les informations inhérentes au recours ne sont pas toujours clairement signifiées. Il convient donc d’harmoniser dans les meilleurs délais les informations pour une meilleure information et une meilleure égalité des citoyens.

Nos communiqués de presse 2020

Mai

Avril

Mars

Janvier 

1 voiture volée toutes les 5 minutes : les mises en garde de « 40 millions d’automobilistes

Si les fêtes de fin d’année constituent une période propice aux cambriolages, l’association « 40 millions d’automobilistes » en profite pour mettre en garde sur les vols de véhicules. 1 voiture en France est en effet volée toutes les 5 minutes. Un chiffre bien trop élevé encore car les moyens déployés pour lutter contre les vols sont trop souvent archaïques.

 

Avec 93 400 voitures volées l’an passé, la France peine à endiguer le vol de voiture. Ainsi, un véhicule en France est volé toutes les 5 minutes. S’il est incontestable que certaines nouvelles technologies de traçage par géolocalisation des voitures ont permis un progrès considérable dans la baisse de la courbe de ce type d’infraction, il n’en reste pas moins que le nombre de vols de voitures n’est pas acceptable.

 

Le gravage des vitres : un système archaïque, cher et peu efficace

Avec près de 650 000 gravages de vitres chaque année, le marché est considérable et dominé par deux grandes entreprises qui se partagent 90% des ventes. Souvent inclus dans un pack de « mise en circulation » par le concessionnaire, le gravage est ainsi vendu au client. Et l’inscription au fichier reste conditionnée au maintien de la souscription à un forfait annuel. Pourtant, l’efficacité peut apparaître somme toute médiocre compte tenu du tarif de départ soit plusieurs centaines d’euros et des sommes à débourser ensuite chaque année pour continuer à souscrire à l’offre d’inscription au fichier.

« 40 millions d’automobilistes » met en garde contre les courriers de souscription à ces offres parfois assimilées à des factures dont le paiement parait obligatoire.

Auto Fil n°69

Cliquez sur l’image ci-dessus pour consulter le numéro

Sommaire :

  • 80km/h : l’appel au Président de la République
  • Alerte rouge sur l’état du réseau routier français
  • Comment bien choisir son pneu ?
  • Tout savoir sur la conduite supervisée
  • Nouveaux engins de déplacement personnels : enfin une réglementation !

Noël : la liste de vœux des automobilistes adressée au Président de la République

Cette année, l’association « 40 millions d’automobilistes » a décidé de relancer avec ironie son opération de Noël des automobilistes. 12 propositions issues des mesures jugées prioritaires par les automobilistes en sont extraites. Un courrier « décalé » au Président de la République sur fond d’humour est transmis ce jour à l’Élysée ainsi qu’une copie aux parlementaires du Sénat et de l’Assemblée nationale.

La liste de Noël au Père Macron

Le 12 novembre dernier, l’association « 40 millions d’automobilistes » lançait un grand sondage auprès des automobilistes. Forte de 9444 participants, la liste des 12 priorités des automobilistes français est dévoilée.

Sans surprise, les grands sujets de tensions restent l’entretien de nos routes et de nos ponts ainsi que les deux dernières polémiques que représentent les taxes sur les carburants et l’application sans concertation d’un 80km/h toujours aussi rejeté par les Français.

Les 12 priorités des automobilistes

1/ Je commande un bon entretien de nos routes et de nos ponts pour ma sécurité. (78,78%)

2/ Je souhaiterais moins de taxe sur les carburants car 70% de taxes, c’est de l’abus. (74,71%)

3/ J’aimerais bien le retour à 90km/h sur les routes secondaires car le 80 km/h ne fonctionne pas. (66,26%)

4/ Puisque vous aimez les radars, je voudrais que toutes les recettes des radars aillent directement à la sécurité routière (permis de conduire, entretien des routes…) et je commande moins de radars parce qu’ils nous coûtent trop chers. (65,85%)

5/ Je souhaiterais la suppression de la sanction pour les petits excès de vitesse car ils ne sont pas punis à l’étranger. (62,97%)

6/ Je demande un audit des dos d’âne pour supprimer ceux qui sont hors normes. (56,94%)

7/ Je demande la baisse des prix des péages autoroutiers pour que le réseau sécurisé soit accessible à tous. (47,89%)

8/ Je voudrais la révision de la prime à la conversion pour qu’elle soit vraiment accessible à tous. (42,79%)

9/ Je demande une amélioration du service ANTS qui complique mes démarches au lieu de les simplifier. (38,48%)

10/ Je voudrais la suppression du malus écologique sinon je ne pourrai plus acheter de voiture neuve. (36,67%)

11/ Je souhaiterais la suppression de la vignette Crit’Air parce que je la trouve injuste et discriminante. (30,73%)

12/ J’aimerais qu’on me laisse le choix d’acheter un SUV si j’en ai besoin. (30,07%)

Une lettre-poème au Président

Pour accompagner la liste de Noël des automobilistes, l’association a choisi le ton de l’humour afin d’espérer capter l’attention du Président par le biais d’une lettre-poème adressée à l’Élysée. Une copie de cette lettre accompagnée de la liste des souhaits des automobilistes qui dicteront l’action de l’association en 2020.

Retrouvez la lecture de la lettre en vidéo :

Les tarifs de péages vont augmenter de 0,82% en moyenne

Aujourd’hui, mardi 3 décembre 2019, s’est tenue une des réunions du Comité des usagers de la route, lors de laquelle ont été officiellement présentées les propositions tarifaires des sociétés concessionnaires d’autoroutes pour l’année 2020. Comme chaque année, ces propositions font état de hausses sensibles du prix des péages autoroutiers. A partir du 1er février 2020, la hausse sera de 0,82% en moyenne alors que l’inflation de référence n’est que de 0,6%. L’association « 40 millions d’automobilistes » dénonce cette hausse abusive, lourde de conséquences sur le pouvoir d’achat des ménages et sur la sécurité des usagers de la route et relance www.stopauxpeagestropchers.com.

Des hausses injustes pour les usagers

« 40 millions d’automobilistes » représentait aujourd’hui les automobilistes au Comité national des usagers de la route. Et alors que se profile une nouvelle hausse des tarifs pour les usagers des autoroutes, la question des conséquences sociales de cette augmentation reste éludée par le Comité.

Depuis plus de 10 ans, la hausse des tarifs autoroutiers est largement supérieure à l’inflation et, depuis 2013, des organismes de contrôle comme la Cour des Comptes ou l’Autorité de la Concurrence dénoncent ces augmentations annuelles abusives.

Les sociétés d’autoroutes ont engrangé un trop perçu de 20%.

La majeure partie de la hausse des tarifs est en fait une répercussion de la hausse de la taxe domaniale dont sont redevables les concessionnaires d’autoroutes.

Pour « 40 millions d’automobilistes », c’est parfaitement injuste pour l’usager, et pourtant c’est légal, au sens où il s’agit d’une disposition contractuelle.

« 40 millions d’automobilistes » appelle les automobilistes à se mobiliser

Pour manifester l’opposition des automobilistes à cette nouvelle augmentation, l’association réactive sa pétition en ligne www.stopauxpeagestropchers.com, qui a déjà recueilli plus de 140 000 signatures.