Présidentielle 2022 : les 40 millions d’automobilistes français, un enjeu important dans la campagne

Le compte à rebours est déjà lancé pour l’élection présidentielle qui se tiendra en avril 2022. Et alors que l’association "40 millions d’automobilistes" se mobilise activement depuis la rentrée pour faire émerger la voix des automobilistes dans les débats, et particulièrement dans le cadre de la campagne présidentielle, les déclarations sur la voiture se sont multipliées au cours des dernières semaines.

40 millions d’automobilistes = 40 millions d’électeurs

L’automobiliste et la voiture, des enjeux importants de la campagne présidentielle ? C’est en tout cas ce que confirme une étude riche en enseignements, menée par l’institut Odoxa (octobre 2021) : 

• Plus de 8 Français sur 10 sont des automobilistes et 1 Français sur 2 est un conducteur quotidien ;

• Près de 6 automobilistes sur 10 assurent qu’ils accorderont une attention importante aux propositions des candidats à la présidentielle portant sur la voiture.

Les candidats à la Présidentielle ont donc tout intérêt à cesser leur politique hostile aux automobilistes et à leur proposer des solutions à la fois pertinentes et populaires, afin de soulager leur budget, agir pour une sécurité routière réellement efficace, et préserver leur mobilité.

Présidentielle 2022 : ce que les automobilistes plébiscitent massivement

Et un certain nombre d’entre eux l’ont bien compris. Parmi les promesses phares énoncées par les personnalités engagées dans la course à l’Élysée, certaines recueillent une adhésion massive chez les automobilistes quotidiens, comme en témoigne le sondage Odoxa :

• 91% des sondés sont ainsi favorables à la baisse de la TVA sur les carburants à hauteur de 5,5% (au lieu de 20% actuellement) ;

• 88% soutiennent le retour de la limitation à 90km/h sur les routes du réseau secondaire ;

• 88% des personnes interrogées réclament la nationalisation des autoroutes pour diminuer le prix des péages.

• 64% souhaitent revenir sur la limitation à 30km/h en ville, pour revenir à 50km/h dans toutes les communes.

Autant de combats que l’association "40 millions d’automobilistes" mène activement (certains depuis des années déjà !) et qui semblent aujourd’hui trouver l’écho qu’ils méritent auprès des candidats à la Présidentielle.

Enfin, 82% des sondés s’opposent à la baisse de la limitation de vitesse à 110km/h sur les autoroutes, mesure qui avait provoqué un tollé en 2020 et qui avait été rétoquée par Emmanuel Macron, suite à la contestation massive des usagers mobilisés aux côtés de "40 millions d’automobilistes" contre cette baisse de la vitesse maximale autorisée.

L’association "40 millions d’automobilistes" se mobilise dans le cadre de la Présidentielle 2022

Vous êtes nombreux à interpeller l’association pour qu’elle vous permette d’y voir plus clair dans les programmes concernant le volet "auto et automobiliste", et porte votre parole auprès des candidats en lice.

Sachez que "40 millions d’automobilistes" se tient sur le pied de guerre pour obtenir des candidats des positions claires sur les problématiques qui vous tiennent à cœur, et négocier des mesures en faveur de vos intérêts.

De nombreux sujets méritent d’être mis sur le tapis et feront l’objet de cette mobilisation de toute l’équipe, qui réitère son engagement à faire émerger dans les débats les problématiques qui vous touchent en tant qu’automobiliste.

Écrit par 40MA Dernière modification le lundi 15 novembre 2021