Conseil de Paris : 30 % de la capitale à 30 km/h ?

Sous prétexte de lutter contre la pollution dans la capitale, Christophe Najdovski, adjoint EELV chargé des transports à la mairie de Paris, souhaite abaisser la limitation de vitesse à 30 km/h sur plus de 30 % du territoire parisien d’ici la fin de l’année 2015. Pour " 40 millions d'automobilistes ", généraliser des vitesses si basses est un non-sens : cette mesure ne sera comprise et admise par les usagers que lorsqu’elle est ponctuelle et répond à un enjeu précis, en particulier en termes de sécurité (proximité d’une école, d’une zone piétonne…).

Conseil de Paris : 30 % de la capitale à 30 km/h ?

Christophe Najdovski, adjoint EELV chargé des transports à la mairie de Paris, envisage à l'occasion du Conseil de Paris de ce mardi 26 mai de faire voter de nouvelles restrictions à l’encontre des automobilistes et des usagers de véhicules motorisés. Sous prétexte d’apaiser la circulation et de lutter contre la pollution dans la capitale, l’élu souhaite abaisser la limitation de vitesse de à 30 km/h sur plus de 30% du territoire parisien d’ici la fin de l’année 2015. L’association « 40 millions d’automobilistes » dénonce une mesure injuste et inefficace.

Péages moins chers pour les covoitureurs

Pierre Chasseray, délégué général de " 40 millions d'automobilistes ", était l'invité du Grand Direct de l'Actu sur Europe 1 pour parler des prix des péages en fonction du nombre de passagers dans le véhicule. L'association craint que l'avantage tarifaire pour les covoitureurs aboutisse à un malus pour les autres usagers.