Flash Actu

Redevance de stationnement : « 40 millions d’automobilistes » lance un appel aux maires de France

Ce vendredi 13 décembre au matin, « 40 millions d’automobilistes » évoquait dans son communiqué de presse le vote des parlementaires, qui ont adopté, hier soir l’amendement sur la dépénalisation du PV de stationnement.
 
« 40 millions d’automobilistes » lance un site Internet www.monmairesengage.com. Il s’agit d’un appel lancé à tous les maires de France leur demandant de s’engager, en signant le manifeste « la redevance de stationnement« , à utiliser l’amendement en faveur des automobilistes, et à ne pas augmenter la redevance post stationnement, qui est de 17€ actuellement.

Ce soir, « 40 millions d’automobilistes » enverra à tous les maires de France le manifeste « je n’augmenterai pas la redevance de stationnement » (voir ci-après). L’objectif est d’amener les élus locaux à s’engager, à travers ce manifeste, à ne pas augmenter la redevance par rapport à l’amende d’aujourd’hui, voire même à profiter de ce texte pour la baisser dans leur commune et ainsi préserver l’égalité de tous les citoyens devant la loi. Aujourd’hui, l’amende est fixée à 17€ sur l’ensemble du territoire.

Certains maires se sont déjà engagés en faveur de « 40 millions d’automobilistes ».
  • Natacha Bouchart, sénatrice-maire de Calais : « Je suis pour ce texte. Cela me permettra de diminuer le prix des contraventions, qui retomberont à 11 euros » .
  • François Commeinhes, maire de Sète : « Je baisserai le montant de la sanction en dehors des périodes estivales, tout en restant attaché au principe de navettes fluviales gratuites permettant de désengorger le cœur de ville. « 
  • Alain Vogel-Singer, maire de Pézenas : « La ville de Pézenas est une ville de culture ; nous ne souhaitons pas pénaliser les automobilistes. Le but est d’accueillir. On ne règle pas les problèmes de stationnement par une augmentation de la répression. »
  • Jacques-Alain Bénisti, maire de Villiers-sur-Marne : « Ce sont des mesures prises dans la précipitation. Les Français sont déjà asphyxiés par des hausses d’impôts et de taxes en tous genres. Il n’est pas question pour moi d’utiliser le texte pour en rajouter une couche sur le stationnement. La ville vient de mettre en place deux navettes gratuites pour ses habitants et un stationnement résidentiel avantageux à 15€ par an. « 
  • Jean Rottner, maire de Mulhouse : « Mulhouse est l’une des grandes villes les moins chères de France, elle le restera. Je m’engage à ne pas augmenter le montant de l’amende de stationnement. »
 
Si le législateur décide de supprimer le PV au profit d’une redevance, le PV de 17€ passera à une redevance du même montant. Le maire du Mans rappelle qu’il existe une manière très simple d’échapper à toutes contraventions ou redevances, c’est de payer son parking, comme le fait la majorité de nos concitoyens. Jean-Claude Boulard, maire du Mans, s’engage à ne pas augmenter le prix de la redevance de stationnement.
 
Il y a les pour, il y a les contre. Mais notre rôle en tant que porte-parole des automobilistes, c’est d’empêcher la dérive de ce texte et de protéger les 40 millions d’automobilistes
 
Dès aujourd’hui, tous les Français pourront aller sur le site Internet www.monmairesengage.com et voir ainsi si leurs maires se sont engagés en ce sens et ont signé le manifeste rédigé par « 40 millions d’automobilistes ».
 
Avec www.monmairesengage.com, nous souhaitons créer une émulation positive des maires de France, pour qu’ils s’engagent à ne pas profiter de ce texte de loi pour réprimer davantage les automobilistes. Une politique de stationnement ne se résume pas à une sanction financière.