Flash Actu

Lutte contre la conduite sans assurance : les radars vont permettre de verbaliser

Le 19 septembre dernier, un arrêté a été publié au Journal officiel permettant aux Forces de l’ordre de vérifier si un véhicule ayant été flashé par un radar automatique est assuré ou non. Une bonne nouvelle pour l’association « 40 millions d’automobilistes », qui rappelle que la conduite sans assurance représente près d’un million de véhicules.

Depuis juin 2019, le Gouvernement a mis en place un fichier des véhicules assurés (FVA). En clair, dès qu’une voiture sera flashée par un radar, sa plaque d’immatriculation sera automatiquement transmise au FVA, pour savoir s’il y a bien une assurance.

Pour « 40 millions d’automobilistes », il était temps de lutter contre la conduite sans assurance. En effet, cette mesure s’inscrit dans la lignée de la proposition 21 du Livre blanc de la Sécurité routière 2017-2022, dans lequel l’association proposait d’ »autoriser les forces de l’ordre à accéder, lors contrôles routiers, à un Fichier central des véhicules assurés pour lutter contre la conduite automobile sans assurance ».

« 40 millions d’automobilistes » estime que les mesures mises en place par le Gouvernement ne fonctionnaient pas : cette fois-ci, face au fléau qu’est la conduite sans assurance, l’État essaie de contrecarrer cela en utilisant les radars, pour une bonne vertu, pour une fois !