Flash Actu

Christiane Taubira fait marche arrière sur la dépénalisation du défaut de permis de conduire

 » Ceux qui conduisent sans permis pourraient ne plus être renvoyés devant le juge mais être soumis à une simple amende… ». Cette mesure proposée par la garde des Sceaux avait été rejetée par une grande partie des automobilistes. Suite à 2 entretiens que la ministre a accordé à « 40 millions d’automobilistes » (les 3 & 24 septembre 2015) et durant lesquelles l’association a relayé l’opinion des usagers de la route, Madame Christiane Taubira a décidé de revenir sur sa décision.