Flash Actu

Automobilistes : les intox du 1er juillet 2017

Interdiction de fouiller dans sa boîte à gants, de manger ou de se maquiller au volant ? L’épisode du week-end dernier sur les « nouvelles mesures de sécurité routière » a provoqué une propagation de fausses informations sur les réseaux sociaux et dans les média. Souvent contactée par les média, l’association « 40 millions d’automobilistes » a aussitôt démenti ces intox, notamment dans l’émission « Ça Roule » sur Sud Radio, le samedi matin entre 10h et 11h30.

Une fausse information media

À la base, un papier dans un média d’informations web qui suscite l’attention d’un assureur qui diffuse alors l’information auprès de divers media. Voilà comment samedi matin, l’information se propage dans toutes les rédactions en France. Or, parmi les « nouvelles » mesures de sécurité routière annoncées, certaines étaient déjà en place depuis plusieurs années, tandis que d’autres sont tout simplement fausses !

La seule modification intervenue le 1er juillet 2017 porte sur la taille réglementaire des plaques de deux et trois-roues motorisés.

Concernant les autres modifications annoncées dans les média, voici ce qu’il en est vraiment:

  • Aucun article du Code de la route ne mentionne spécifiquement l’interdiction d’écouter de la musique, de manger un sandwich ou de chercher quelque chose dans la boîte à gants du véhicule. Cependant, selon l’article R.412-6 du Code de la route datant de 2001 et modifié en 2008, les forces de l’ordre peuvent sanctionner tout comportement dangereux. Cette disposition, que les forces de l’ordre n’appliquent que dans le cas où les cas énoncés précédemment auraient un impact dangereux sur la conduite, peut donc, éventuellement, conduire à verbaliser un comportement inapproprié. Mais cela n’est pas nouveau et ne fait pas l’objet de verbalisation massive ! D’autre part, la sanction prévue est une amende forfaitaire de 35€ et pas de retrait de points, et non de 75€ et de 3 points sur le permis de conduire comme l’ont communiqué certains média !
  • L’interdiction d’un écran dans le champ de vision d’un conducteur est inscrite dans le Code de la route depuis 2008.
  • La baisse de l’alcoolémie légale pour les conducteurs novices est entrée en vigueur il y a deux ans, le 1er juillet 2015.
  • Le fait de téléphoner au volant est sanctionné par la perte de 3 points et 135 euros d’amende depuis janvier 2012.

L’information vérifiée, c’est « 40 millions d’automobilistes », seule association française de défense des automobilistes reconnue d’intérêt général !