Flash Actu

« 40 millions d’automobilistes » s’invite au budget participatif de la mairie de Paris

Depuis le 13 juillet 2014, la mairie de Paris a lancé la 2ème édition du Budget participatif de Paris. Les Parisiens peuvent déposer leur projet urbain sur le site Internet www.idee.paris.fr jusqu’au 15 mars 2015. L’association « 40 millions d’automobilistes » dépose aujourd’hui, samedi 14 mars 2015, le projet de synchroniser les feux dans Paris pour une circulation routière apaisée pour tout le monde (https://idee.paris.fr/synchronisons-les-feux-tricolores).
 

Le projet de synchroniser les feux tricolores

 
La régulation des flux routiers en utilisant des outils technologiques de gestion du trafic, en particulier la synchronisation des feux, permettrait ainsi, par la régularité des cycles, de favoriser le déplacement des véhicules à allure constante (évitant ainsi les phénomènes de circulation en accordéon, avec des accélérations et freinages par à-coups), et la durée plus importante de la phase « feu vert » rend prioritaire l’axe sur lequel le trafic est le plus dense.
 
Le principe de la synchronisation est de donner à un axe majeur (en termes de densité du trafic routier) un caractère prioritaire, en favorisant l’écoulement régulier des véhicules qui l’empruntent.
 

Quels sont les bénéfices de ce projet ?

 
Les bénéfices à tirer de ce mode de régulation sont multiples : une circulation plus homogène et régulière permettrait de réduire le temps passé dans les transports, de limiter les accélérations, les démarrages et freinages intempestifs qui émettent des polluants, d’épargner du stress et de l’agressivité aux conducteurs et de réduire les incivilités (et éventuelles infractions et accidents) qui peuvent en émaner : non-respect des feux tricolores, des vitesses réglementaires, des voies affectées à la circulation de certaines catégories d’usagers (couloirs de bus, pistes cyclables, voire trottoirs).
 

L’attente de « 40 millions d’automobilistes »

 
L’association espère que le projet de synchroniser les feux tricolores sur les grands axes sera étudié avec attention par la mairie de Paris. En juin, la mairie de Paris dévoilera les projets qui seront soumis au vote dès septembre prochain sur le site Internet www.budgetparticipatif.paris.fr.