Flash Actu

« 40 millions d’automobilistes » lance un site pour aider les automobilistes à se protéger des arnaques auto

Les cas d’arnaque liés à l’achat/vente ou à la réparation automobile fleurissent dans les média : véhicules vendus jamais livrés, remise sur le marché d’épaves, vices cachés… Les automobilistes sont de plus en plus victimes de la malhonnêteté de certains professionnels ou particuliers. Pour mieux informer les automobilistes sur les arnaques les plus courantes et les aider à se défendre, l’association « 40 millions d’automobilistes », avec l’aide d’Experveo, service d’expertise automobile, met en ligne un site Internet : www.stoparnaqueauto.com.

Protégez-vous face aux arnaques automobiles avec www.stoparnaqueauto.com

Au début du mois de mars 2018, la presse locale charentaise se faisait l’écho d’une décision de justice mettant fin à une arnaque qui durait depuis des années : le dirigeant d’une société d’achat/vente automobile vendait des véhicules (voitures particulières, de luxe, camping-cars…), encaissait les milliers d’euros associés… et ne livrait jamais lesdits véhicules. Malheureusement, ce genre d’escroquerie est aujourd’hui monnaie courante et les petites arnaques dont peut être victime chaque automobiliste ne cessent de se répandre, constate « 40 millions d’automobilistes ». C’est donc pour aider les automobilistes à identifier les situations douteuses et à se défendre en cas de litige que l’association a pris l’initiative de créer ce site Internet.

Vices-cachés, fraudes au compteur kilométrique ou encore réparations automobiles mal effectuées, les automobilistes victimes sont souvent démunis. L’association ne peut malheureusement pas les assister pas à pas dans les démarches (souvent longues et complexes) qu’ils doivent entreprendre pour faire valoir leurs droits, mais elle peut au moins les aider en leur fournissant toutes les informations nécessaires via ce site Internet.

Pour chaque type d’arnaque identifiée dans le domaine automobile, le site Internet www.stoparnaqueauto.com propose donc une fiche pratique descriptive s’appuyant sur les textes de loi en vigueur, ainsi que la solution d’un expert automobile du groupe Experveo, pour faire constater officiellement l’arnaque et entamer un recours amiable ou judiciaire. L’internaute a également la possibilité, s’il souhaite davantage de conseils ou si sa situation nécessite l’intervention d’un expert, d’être recontacté gratuitement par un expert automobile d’Experveo, grâce à un formulaire spécifique sur la page d’accueil du site.