Flash Actu

Manifestation : « 40 millions d’automobilistes » lance l’opération « Ruban Blanc »

À quelques semaines de la recommandation du Conseil national de Sécurité routière sur la baisse des limitations de vitesse en France et alors que le nouveau ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, ne s’est pas encore prononcé sur ce dossier, l’association « 40 millions d’automobilistes » lance un appel à l’apaisement de la classe politique envers les automobilistes en lançant l’opération « Ruban Blanc » (www.ruban-blanc.com). Monsieur le Président, « Avec Ruban Blanc, la trêve c’est maintenant ! ».
 

« Ruban Blanc« , c’est un appel à tous les automobilistes français à nouer un tissu de couleur blanche au rétroviseur gauche de leur véhicule en signe de manifestation visible du ras-le-bol des automobilistes. Une manifestation ne dure qu’un jour ; Ruban Blanc n’a pas de fin.

Pour qu’il soit visible lorsque l’on se croise. C’est un signe d’identification des conducteurs qui doit devenir rapidement visible de nos décideurs.
 
Le blanc, c’est la couleur de la trêve. C’est aussi la couleur de l’apaisement. C’est le symbole de la paix dans une véritable guerre menée contre les automobilistes.

« 40 millions d’automobilistes » est solidaire de l’action encadrée par la Fédération Française des Motards en Colère et soutenue par l’union des usagers de la route (dont « 40 millions d’automobilistes » fait partie). Mais un défilé de voitures dans Paris n’aurait que trop peu de sens. Il serait apparenté à un bouchon comme il y en a tous les jours sur le périphérique parisien.

« Ruban Blanc » a un début mais seul le Gouvernement détient la clé de la fin de l’opération. Le mouvement va monter crescendo au fil du temps et de plus en plus d’automobiles porteront un ruban. C’est un moyen de rendre visible une grogne invisible des automobilistes. C’est une manifestation au quotidien.

Avec la mesure potentielle de baisse des limitations de vitesse, le Gouvernement ajoute la goutte d’essence qui fait déborder le réservoir. Et bien évidemment cette opération vise à appeler les Français à manifester au quotidien leur mécontentement et leur rejet de ce projet. Mais Ruban Blanc, c’est surtout un appel à l’apaisement des gouvernants dans leur guerre menée au quotidien contre les automobilistes. Sur ce site Internet, nous répertorions toutes les mesures répressives imaginées par nos décideurs. Les politiques doivent se rendre compte que la France est devenue le meilleur catalogue de tout ce qui se fait dans le monde en termes de répression routière. Trop c’est trop !