EN-TETE

Les pneumatiques

Derrière une apparence extrêmement simple, ronde et noire, se cache en fait un assemblage technologique de quelques 200 matériaux. Nous rappelons que 20% de l'énergie utilisée par un véhicule de tourisme est consommée par les pneus. Il existe depuis 20 ans des pneumatiques "à faible résistance ou roulement" qui permettent d'économiser significativement du carburant. Les pneus doivent être changés lorsque la profondeur des rainures est inférieure ou égale à 1.6mm sur au moins un endroit du pneumatique. Des témoins d'usure sont là pour vous aider à mesurer cette valeur. Aucune nappe métallique ne doit apparaître. Les pneus doivent être de même dimension, de même marque, de même catégorie d'utilisation (été/hiver) de même structure (radiale), de même code de vitesse et indice de capacité de charge sur un même essieu. La différence entre la profondeur des rainures principales de deux pneumatiques montés sur un même essieu ne doit pas dépasser 5mm. Une vérification régulière de l'usure vous permettra d'anticiper une situation à risque.

Depuis novembre 2012 une nouvelle réglementation européenne implique que chaque pneumatique comporte uen étiquette destinée à nous informer sur la consommation du carburant, le freinage sur mouillé, le bruit extérieur. Nous saluons favorablement l'apparition de cette étiquette mais pensez à vous renseigner sur tout ce qu'elle ne dit pas : freinage sur le sec, adhérence en courbe, longévité, confort.... cela vous aidera à choisir le modèle offrant les performancs répondant le mieux à vos attentes et alliant notamment une sécurité optimale au meilleur coût de revient. Un pneu plus cher à l'achat êut se révéler en fin de compte mois cher à l'usage parec qu'il vous assurera plus d'économie de carburant et parce qu'il durera plus longtemps.